Archives par mot-clé : randonnée pédestre

Belarga : entre l’Hérault, vignes et collines

Dimanche 18 mars : temps pas terrible, mais pas de pluie annoncée ! Nous étions 10 à partir de Canet pour la découverte d’une randonnée toute proche, puisque le point de départ est dans le centre du village de Bélarga, sur le parking à côte du vieux moulin sur l’Hérault.

Nous partons d’abord en direction du moulin.

Au programme, une boucle avec peu de dénivelé (estimé à 120m) et de longueur raisonnable pour une demi-journée de marche…

Vue sur le fleuve, au pied du vieux moulin qui mériterait d’être restauré….

Ce circuit  a été tracé  récemment ;  il est bien balisé en jaune sur tout le trajet et débute en longeant le fleuve, sur une promenade bien aménagée.  En quittant le village, après avoir traversé la départementale D32, nous sommes très vite dans la campagne et longeons le ruisseau « le Rouvière ». Sur la gauche, nous délaissons une variante du circuit qui emprunte le pont dit « Pont d’Hannibal ». Cette variante ajouterait  2 ou 3km à la randonnée. Nous serons pendant une bonne partie du circuit sur de larges pistes qui traversent les vignes.Le trajet offre successivement des vues sur les divers villages alentours.

Après une bonne heure de marche, nous sommes au gué qui traverse « le Dardaillon ». Il a beaucoup plu et il y aura des pieds humides!

Nous marchons toujours sur une piste large puis nous approchons du bois de la Tourelle, où nous emprunterons un sentier plus étroit.

Nous faisons une pose… Toujours de jolies vues sur les villages, avant de s’enfoncer dans le sous-bois.Il y a quelques pentes à travers le bois de la Tourelle que nous traversons pour rejoindre les abords du village de Campagnan. Une dernière pause au pied de la vierge qui domine le cimetière de Campagnan, puis nous repartons pour traverser à nouveau le bois vers le nord en direction de Bélarga. Les seuls passages délicats ont été aménagés de marches, ce qui facilite bien le passage. Excellente l’idée d’avoir mis des plots de béton pour retraverser  le Dardaillon! Nous n’avons pas eu à nous mouiller à nouveau les pieds… Il y aura des asperges au menu ce soir….. Nous sommes sur la dernière ligne droite (vent dans le nez…) avant de nous retrouver dans Bélarga. Et nous sommes de retour à nos voitures vers 17h, après avoir parcouru environ 11km.  Randonnée facile, avec peu de pente, sur des chemins bien praticables. A découvrir, car elle est peu référencée.

N’hésitez pas à laisser vos commentaires!

 

Randonnée à Pégairolles, Pas de l’Escalette et Camp Rouch

           Nous étions 7 au départ de Pégairolles de l’Escalette pour cette randonnée que nous avions déjà faite au printemps de cette année, à effectif réduit.

          C’est une superbe boucle  qui nécessite une journée complète. Le parcours pourrait être à la portée de tous s’il n’y avait pas quelques passages bien difficiles.  A l’arrivée le GPS de Michel indiquait 16,9km et un dénivelé de près de 600m.

Vous pouvez consulter le compte rendu précédent et le plan de cette  randonnée en cliquant ICI .

P1010895bis
Notre petite troupe s’engage dans la vallée en remontant le lit de la Lergue
P1010894bis
Les vues sur la Lergue sont superbes
P1010902bis
Cela débute par une marche sans pente sur un chemin large
P1010905bis
L’échelle! C’est le début du sentier plus étroit…
P1010913bis
Oh Hisse!
P1010916bis
On redescend sur le cours d’eau

P1010922bis
Puis cela se complique,  en abordant les passages les plus délicats….
P1010925bis
A deux cela va mieux!
P1010928bis
Petit détour pour admirer des cascades
P1010930bis
parfois l’eau et les marcheurs empruntent les mêmes passages!
P1010934bis
Le pas de l’Escalette et l’ancienne route semblent tout proches, mais le circuit est compliqué pour y arriver!
P1010946bis
Après une bonne montée, il faut aussitôt redescendre sur une pente glissante car humide, à travers de très beaux chênes.
P1010938bis
Le chemin est étroit au milieu des prêles.
P1010947bis
Pas simple de suivre le sentier, arraché par l’érosion des crues. Il ne reste que des amas de roche, difficiles à franchir
P1010949bis
Prévoyant Michel: Il a sorti la corde ! Et le piolet ? et le casque ?
P1010951bis
Il est où mon chemin ?
P1010964bis
Une halte méritée, mais il y a encore à monter!
P1010967bis
dernière petite cascade avant de terminer la grimpette au Pas de l’Escalette
P1010966bis
Une corde bienvenue!

P1010936bis

 

P1010958bis P1010964bis

P1010968bis
Vue sur la vallée de la Lergue, en arrivant au sommet, l’autoroute sur la gauche
P1010969bis
Ca y est! le plus dur est fait….
P1010974bis
notre itinériare passe juste au débouché du tunnel autoroutier.

P1010976bis

Nous poursuivons encore un peu avant la pause repas; progression rapide sur une large piste qui a cependant été bien ravinée par les derniers orages….

P1010977bis
Enfin posés! à l’ombre ou au soleil selon le goût de chacun…
P1010978bis
Dur de monter après le repas….
P1010981bis
Dans cette partie, au milieu du sable et de roches dolomitiques, nous sommes exposés au soleil, bien chaud pour un 11 octobre.
P1010986bis
Un abri sous roche…..
P1010997bis
Un petit détour pour admirer l’arche au sommet d’un piton rocheux
P1020009bis
Beau paysage non ? L’ennui c’est que l’on part à 90° de la bonne direction : Très facile de s’égarer avec des balisages plutôt étranges….
P1020017bis
André indique aux cueilleurs de champignon la présence d’une espèce rare au sommet du rocher…..
P1020020bis
Cela sent le retour: l’on distingue Pégairolles en contrebas mais on doit encore bien marcher sur le plateau pour atteindre le seul sentier qui permet de redescendre
P1020021bis
Pégairolles vu d’en haut
P1020025bis
Vue panoramique !
P1020027bis
le sentier sinue au bord de la falaise
P1020031bis
La descente sera plutôt fatigante car le sentier raide a été fort raviné par les pluies. Nous rejoignons le goudron après un passage sous l’autoroute. Le village est à moins de 10mn.
P1020034bis
Ils sont heureux ces randonneurs, mais un peu fatigués, et surtout chargés….

Nous sommes de retour vers 17h. Nous avons ensuite eu droit à un bon bouchon sur l’autoroute à cause des travaux en cours après les pluies…. Nous sommes arrivés à Canet alors que la nuit tombait…..

Randonnée à St-Guilhem : les Fénestrelles

C’est un circuit des plus classiques, partant de Saint-Guilhem et son satané parking payant…

             Une boucle d’une dizaine de km, commençant par la montée aux Fénestrelles, puis se poursuivant sur le GR653. On quitte ensuite le lit du Verdus pour se diriger vers le Roc de la Candelle par une seconde montée assez raide. Au sommet, une piste permet de rejoindre le Col de la Pousterle. De là, le sentier redescend pour le reste du circuit et rejoint rapidement le sentier emprunté par les marcheurs allant de Saint-Guilhem à la chapelle de l’Hermitage. Beau temps au départ mais des nuages nous ont apporté un peu de pluie sur cette dernière partie du parcours. plan

Nous étions 9 pour cette sortie.

D'abord en direction du bout du monde, puis très vite montée sur le flan sud
Du parking, nous partons vers le « bout du monde »

P1010835bis

Très vite, nous prenons le chemin en lacets pour aller vers les Fénestrelles
Très vite, nous prenons le chemin en lacets pour aller vers les Fénestrelles
P1010841bis
Les ruines du château se détachent sur fond de ciel bleu
P1010842bis
Le sentier passe au ras de la falaise
P1010852bis
Les Fénestrelles sont proches et notre troupe s’étire dans la montée!
P1010860bis
Aux Fénestrelles, les premiers arrivés voient les derniers encore loin….
P1010861bis
On profite du paysage!
P1010863bis
Les arches semblent au cours des ans de plus en plus envahies de végétation
P1010865bis
Parfois le ciel s’assombrit de lourds nuages alors que l’on quitte les Fénestrelles
P1010870bis
Montée plutôt raide vers le Roc de la Candelle

P1010871bisAu delà du Roc de la Candelle, une fois atteint le début d’une large piste,  la progression est plus aisée et la pente réduite. P1010874bis

         Sur cette piste, nous retrouvons la forêt  de St-Guilhem avec ses pins de Salzmann (Pinus nigra Salzmannii), essence rare et caractéristique du lieu.

P1010876bis
Nous arrivons au col de la Pousterle, annonçant le retour -en pente!- vers Saint-Guilhem

P1010877bis

      Au col, il y a 2 tables bien abritées du vent, parfaites pour une pause….P1010879bis           En redescendant sur le sentier, au début sinueux,  nous pouvons voir au loin le château et la trace du sentier que nous emprunterons.

P1010883bis
Dans la descente, les sourires reviennent!
P1010884bis
Belles lumières entre les gouttes de pluie!
P1010887bis
Le sentier est ancien et parfois encore très bien pavé…..
P1010888bis
Sous la pluie….. à l’approche de St-Guilhem le Désert

        Pas terribles les dernières vues car il pleuvine, le ciel est assez « bouché » et l’on se presse pour retrouver les voitures avant que cela ne s’aggrave…

Finalement, la pluie est restée assez supportable et l’on se retrouve tous assez vite au parking de Saint-Guilhem le Désert

Un peu fatigués mais satisfaits de cette randonnée tout à fait faisable en demi-journée, à cette époque de l’année.

N’hésitez pas à laisser vos remarques en utilisant la rubrique « commentaires » accessible en haut de cet article.

Lamalou et le Roc de Bessede

Journée complète de marche ce dimanche 27/09/2015….
    C'est une randonnée que nous aurions dû faire il y a juste un an, le jour où Lamalou a été copieusement inondé.... Repoussée et annulée à plusieurs autres reprises, cette sortie a enfin eu lieu avec des conditions très agréables : ciel bleu et vent très faible, et en plus champignons et châtaignes.... 
P1010796bis
Nous étions 9 au départ, au parking  du centre de Lamalou
plan-Roc-de-Bessede
C’est une boucle d’environ 12km, départ vers l’ouest (il manque le début du tracé….)

P1010797bis

La première partie -comme souvent!-  débute par une bonne côte, nous conduisant par une bonne piste à travers la forêt de pins.P1010801bis

Puis la piste se transforme en sentier bien praticable….P1010802bis

Nous quittons les bois de pins pour rejoindre une piste récemment recalibrée.

P1010803bis

P1010805

La croix des Baussels : Attention! La direction du roc de Bessède n’étant pas indiquée et le circuit que nous parcourons non répertorié, il y a des endroits où nous avons tourné en rond un peu longtemps pour trouver notre chemin…. 

P1010809bis

Le reste de la randonnée se fera sous les châtaigners aux fruits  déjà presque mûrs…

P1010810bis

Quelques côtes, une chaleur croissante et l’attente des cueilleurs nous amènent à faire plusieurs pauses….
P1010811bis

Pause repas…. P1010816bis

Il nous reste encore environ 6km sur le chemin du retour, mais sans difficulté. On se dirige vers le sud. Enfin quelques points de vue sur la vallée à proximité du hameau des Fraisses.P1010817bis P1010819bis P1010822bis

P1010827bis
Toute la dernière partie du circuit est en pente sur un sentier parfois bien dallé.

Après avoir traversé le  hameau des Fraisses, nous avons traversé  Vicelle, très agréable et tout proche de Lamalou.P1010825bis P1010826nis

Vicelle, accessible par la route offre un beau panorama 

P1010829bib
Le lavoir, juste avant d’entrer dans le village

Arrivée vers 16h15 au centre de Lamalou.  Bon circuit, très agréable et  assez rapidement parcouru. A recommander à cette période, ou un peu plus tard pour les amateurs de champignons, encore rares ce jour-là.

randonnée à Lieuran-Cabrières 13/11/2014

Ce petit circuit avait déjà été emprunté par des "canétois" au début 2013; vous pouvez consulter le précédent compte rendu en cliquant ICI

Ce jeudi 13 novembre 2014, le temps était au beau et la randonnée prévue de peu de difficulté. Ce sont donc 13 personnes qui se sont retrouvées au parking de la poste de Canet en tout début d’après-midi. _DSC0452bis         Au programme une boucle ″en 8″ d’un peu plus de 6 kmplanbis   Comme toujours, c’est au début que l’on grimpe!_DSC0454bis  _DSC0458bib               C’est assez rapidement, par une piste large, que nous arrivons au croisement pour emprunter à gauche un sentier plus étroit. Le circuit est dans cette première partie plutôt bien balisé. _DSC0455bis          Au sommet, les premiers arrivés sont à l’arrêt au pied du relais à l’attente des quelques retardataires….

_DSC0461bis Certains réclament déjà la pause mais notre GO nous incite à reprendre la marche encore un peu, pour trouver un endroit plus ensoleillé!

_DSC0464bis          Cette promenade sans grosse difficulté fait le tour du plateau offrant ainsi de belles vues successivement vers le sud, l’ouest (ici la plaine et le village de Péret que l’on domine) puis vers le nord…

_DSC0477pano             Le sentier, moins bien balisé dans la deuxième moitié  du circuit, offre des points de vue bien dégagés, avec vue jusqu’à la mer._DSC0469bis    Vue sur Lieuran-Cabrières que l’on domine avant de redescendre._DSC0467bis

_DSC0470bis      La pause, tant attendue… au soleil et sans vent! un plaisir…._DSC0472bis

_DSC0473bis

_DSC0483bis

_DSC0484bis

_DSC0481bis             Une dernière halte, sur de vieux murs, avant de redescendre.

_DSC0488bis

_DSC0492bis  Garde barrière?               Une fois cette barrière refermée, nous poursuivons la descente pour Lieuran que nous rejoignons rapidement. Comme souvent à cette époque, notre promenade, bien que courte, environ 7km…  se termine alors que la lumière décline.

     Retour à Canet vers 18h après une agréable demi-journée de marche, sous un ciel bleu et sans vent!

Question QUIZZZZ….

_DSC0482bis        Derrière nos 2 GO, il y a un petit mont, (un Pic plus exactement), à l’ouest de notre lieu de randonnée. Il est bien connu des parapentistes que vous pourrez peut-être deviner en agrandissant une des images de cet article…..

    Qui nous donnera le nom de ce pic ?

(répondre en commentaire! merci….)

rando de Clermont-l’Hérault à Villeneuvette et « la Ramasse »

Enfin la pluie passée!

Première sortie des randonneurs de Canet sur un parcours qui ne craint pas trop d’être noyé par les intempéries.

C’est à la sortie de Clermont en direction de Bédarieux que notre groupe  (assez modeste : 12 personnes) est parti

_DSC0353

Au programme une boucle de 11 à 12 km, qui  peut être réduite dans la partie concernant la visite du plateau de la Ramasse.plan

Le circuit emprunte le goudron sur quelques centaines de métres_DSC0354

Après avoir traversé les lotissemets récents, nous nous retrouvons sur une petite route peu carrossable, en direction de Villeneuvette._DSC0357

Nous avons droit à un grand ciel bleu. parfait pour une 1ère sortie!_DSC0360

le groupe au complet…

_DSC0366Quelques passages encore bien humides, sans difficultés!     Puis en approchant de Villeneuvette, on retrouve les grandes allées boisées qui sont caractéristiques de ce lieu._DSC0368

C’est par les jardins partagés que nous abordons Villeneuvette

_DSC0369

_DSC0370

_DSC0371Après une pause courte- nous n’avons parcouru que 4km-, nous quittons Villeneuvette en empruntant sur quelques centaines de mètres vers le sud, la route d’Aspiran. Nous la quittons sur la gauche pour commencer la montée vers la Ramasse._DSC0374

Les pluies récentes ont raviné les pistes sur  cette partie du trajet_DSC0375l faut rejoindre le chateau d’eau, point culminant de cette promenade, par une petite côte bien raide!_DSC0390

Tous heureux de pouvoir souffler un peu!_DSC0391

Le reste du parcours est sans problème, plat ou en pente! Les vues sur la vallée et sur les murs anciens sont bien agréables._DSC0395

_DSC0392

Nous avons coupé à travers les murs en ruine pour réduire la longueur de ce circuit. Il y a eu quelques petites descentes un peu scabreuses pour rejoindre la confortable piste qui nous raménera sans encombre à notre point de départ._DSC0403

Nous aurons parcouru environ 9km.  Circuit bien adapté pour une reprise! et possibilité d’adapter sa longueur, sans risque de s’égarer. A recommander par beau temps.

N’hésitez pas à laisser vos commentaires.