Rando au Grau d’Agde et bords d’Hérault

Journée prévue sans pluie  mais ciel gris!     Au programme une boucle en terrain plat de quelques 8km partant de la rive droite de l’Hérault au sud d’Agde.

Le point de départ : petit parking au bord du fleuve
Départ vers l’ouest ; nous reviendrons en longeant l’Hérault.

Après plusieurs randonnées repoussées ou annulées pour cause de fortes pluies, nous étions 10 à pouvoir enfin envisager de sortir pour cette demi-journée… Départ vers 14h15….Il ne fallait pas s’attendre à trouver des chemins secs! Dès le départ, nous contournons sans problème de nombreuses flaques d’eau…

Après environ 30mn, nous rejoignons le canal du Midi que nous longerons peu de temps, pour le quitter en suivant un bras conduisant à la mer

Le chemin de halage est assez abîmé par la circulation d’engins de travaux

On se dirige vers la mer en suivant ce cours d’eau, après avoir quitté le canal.

La mer est en vue et le bruit des vagues s’entend!

Pour rejoindre la mer, il faut finir en marchant sur les remblais  caillouteux car les chemins sont inondés…

Mais la vue sur la méditerranée est belle  par tous les temps!

Embouchure du fleuve : on voit les 2 amers repérant l’accès par la mer, et sur la gauche les maisons du Grau d’Agde
Sur l’autre rive du fleuve : la ville du Grau d’Agde

Après une pause sur le sable (arrêt goûter!) , nous marcherons sur le sable jusqu’à rejoindre l’embouchure de l’Hérault.

Sur la mer, le ciel reste dégagé mais chargé en remontant vers le nord!

Dernier kilomètre : Nous retournons le long de l’Hérault vers notre point de départ. La lumière décline déjà et nous serons de retour vers 17h. Randonnée de plus de 8km, facile mais boueuse! A faire aussi en VTT par temps plus sec!

Enfin, nous étions  bien heureux d’avoir enfin pu nous oxygéner. Nous serons de retour à Canet la nuit tombée…

randonnée à Valmalle

Temps incertain ce dimanche 11 novembre …. mais la météo n’annonce pas de pluie. Nous nous sommes rendus à Valmalle,  pour une randonnée pédestre d’environ 8km.  Il faut aller dans le centre de St Paul et Vamalle, prendre la petite route qui conduit en quelques km à Valmalle. On stationne là où se termine la route goudronnée….

 

La piste est d’abord bordée d’arbres

La randonnée débute sur une large piste, et les pluies récentes ont laissé des traces!

Lorsque l’on quittera cette piste, c’est pour emprunter un sentier étroit. Attention à suivre le topo de près car aucun balisage sur ce circuit!

Superbes arbousiers sur la plupart du circuit.  La présence simultanée des fleurs et de fruits est toujours étonnante!

Quid de cet arbuste aux baies bleu-violet?

La traversée d’un ruisseau prévu à sec, est compliquée car il y a beaucoup d’eau. Il va falloir se déchausser….

L’ennui c’est que quelques centaines de mètres plus loin, le sentier traverse à nouveau ce ruisseau. Il y a eu des pieds mouillés! Et -information qui peut être utile-  il y a sur l’autre rive une piste qui évite de traverser par deux fois ce foutu ruisseau. En d’autres saisons, ce n’est pas un problème….

Nous ne sommes plus qu’à environ 2km de notre voiture après ce passage humide, et il y a la seule grimpette du circuit en quittant ce ruisseau, point le plus bas de la randonnée.

des pieds mouillées… 

Arrivée au sommet….

 

La plus jeune (la première arrivée au sommet…) attend les randonneurs moins jeunes….

Le sentier file droit dans une garrigue de cistes et chênes kermès, et bien qu’il ne soit pas 17h, la lumière décline déjà.

Nous débouchons assez rapidement sur une route goudronnée: c’est celle que nous avons empruntée en voiture pour venir à Valmalle. Nous sommes alors à moins de 200m de notre point de départ…

Un point positif: il n’a pas plu! Un autre point positif : il a fait un temps très doux. Certainement que par beau temps dégagé, les paysages auraient eu plus de charme, mais ce fut une agréable demi-journée de marche…

Qui nous dira ce que sont ces baies bleues?  (J’ai un peu honte de mon ignorance!). Merci de répondre en commentaire….

Amélanchier ? comestible ???  Intérêt?