randonnée au dessus de Nébian

Nous étions une dizaine ce  dimanche 18 février à nous rendre de Canet au village tout proche de Nébian pour une petite boucle de 5 à 6km.

Nous empruntons la porte de la tour de l’horloge, avec sa herse restaurée, pour débuter cette randonnéeNous marcherons assez longtemps sur une piste confortableNous marchons le long de la falaise, d’où l’on voit Villeneuvette
Dolmen en ruine qui mériterait d’être redressé! Pour les amateurs, coordonnées géodésiques de ce lieu : 03°24’49″E ; 43°31’19″NLe seul intérêt de cette photo: malgré un ciel chargé, vous pouvez voir les Pyrénées, du Canigou sur la droite aux caps Béart et Créus  côté Méditerrannée sur la partie la plus à gauche. Après une petite halte près des bancs, à proximité du dolmen en ruine, nous commençons à redescendre par un sentier plutôt raide…. Cette ancienne source, lavoir aménagée en petit square, est quasiment à l’entrée du village..

Nous sommes de retour à notre point de départ vers 16h30, auprès de la fontaine proche de la herse empruntée au départ.

La fontaine du griffe

Quelques informations sur cette fontaine, avec sa « Liberté » au déhanché très gracieux :    « Cette fontaine de plan circulaire, de 4 mètres de hauteur environ, a été réalisée en 1662 ainsi qu’un lavoir attenant aujourd’hui disparu. Quant à la sculpture monumentale républicaine en fonte surmontant la fontaine, elle date de 1889 et a été érigée à la demande du Conseil Municipal pour commémorer le centenaire de la Révolution Française de 1789. Cette sculpture représente l’allégorie de la paix : une femme en pied, tenant à bout de bras un rameau d’olivier qui est aujourd’hui disparu. Si le réalisateur de la fontaine nous est inconnu, par contre le fondeur de la statue est : L. GASNE de VAUCOULEURS(55). Il est encore à noter, qu’avant la mise en place de cette sculpture, existait pour coiffer la fontaine, une pierre sculptée d’un mètre de hauteur environ qui a été déplacée à cette occasion. Cette pierre en forme de pyramide sculptée se trouve à l’heure actuelle au sommet d’une autre fontaine située à l’intérieur des remparts. »

Rendez-vous à la prochaine sortie!

 

 

 

 

 

randonnée hivernale au Salagou: tour du Pioch de la Sure

jeudi 8 février 2018 : petite sortie hivernale, peu loin de Canet. Nous étions une dizaine pour une classique de la région: le tour de la presqu’île du Pioch de la Sure.

Ce sera une courte marche par un temps très beau mais froid!

Nous avons laissé nos voitures à proximité du neck volcanique dit « la Roque », pour un tour de la presqu’île dans le sens horaire. Les pluies récentes ont laissé des traces!

Très vite nous sommes en face du village de Celles…. Les cormorans sont à leur place habituelle, au sommet des arbres morts.

Progression toujours assez simple, il y a encore des plaques de glace aux passages orientés au nord.

Le niveau du lac est remonté mais il manque encore plus d’un mètre d’eau! et les roselières sont très desséchées

Dans la seconde moitié du circuit, il y a plusieurs descentes et grimpettes…
On découvre la seconde presqu’île, autour du Pioch de Ruens.
Pour le plaisir des paysages dans la Ruffe
Un Canadair à l’entrainement….

Plutôt que de nous diriger vers la départementale, nous avons opté de remonter vers le sommet pour rejoindre la piste qui contourne le pioch par le sud. Cet itinéraire offre de belles vues vers le sud.

Pour revenir vers notre point de départ, il faut trouver le petit sentier qui serpente en descendant  à travers la ruffe.

Il est à peine 16h, et notre point de départ est en vue!

Derniers mètres avant l’arrivée!

 

Bref circuit d’environ 5 km, que nous avons parcouru en moins de deux heures. A refaire d’ici quelque temps quand les iris seront en fleur….