Le Carroux : de Douch au col de l’Ourtigas

C’est une randonnée assez classique sur les hauteurs du Carroux, partant de Douch ; un circuit d’une dizaine de km empruntant d’abord la direction d’Héric pour descendre vers le ruisseau du Viala jusqu’à la part la plus au nord du circuit. Il faut alors remonter au col de l’Ourtigas puis revenir par le bord du plateau, assez désertique. Nous sommes alors à plus de 1000m, avant de retrouver la descente ramenant au point de départ.

Bien que de difficulté moyenne, plusieurs randonneurs n’avaient pu répondre présents ce jeudi 20 avril 2017.  Nous étions 6 au départ, et avons eu droit à une météo parfaite : grand ciel bleu, température très supportable et peu ou pas de vent : le pied pour randonner!

notre petite équipe, au complet
vue de Douch, au point de départ.

Nous empruntons  le sentier conduisant vers les gorges d’Héric

faible pente au départ!
Une première halte…
on se dirige vers le nord, par un sentier étroit et pierreux.

Une belle vue : on distingue nettement les Pyrénées enneigées !

Ce sentier est une succession de montées et descentes qui finissent par nous mener au creux de la vallée du ruisseau
rencontre au croissement d’une piste redescendant vers la vallée de l’Orb

des bois encore nus, quelques feuilles…
en plein bois : un pommier en fleur…

Nous arrivons, vers 11h, à un lieu bien reconnaissable: une bande rocheuse ayant l’aspect d’une muraille  naturelle

A proximité, il y a une porte naturelle!

Nous poursuivons notre marche, qui nous approche du ruisseau. Superbes sous-bois avec une belle lumière….

Enfin le pont de pierre, que l’on attendait pour faire la pause de midi, même si l’on sait que juste après il y a une sérieuse côte pour remonter jusqu’au col de l’Ourtigas…

Nous avons pris notre temps et trainé un peu avant de repartir….

Le sentier est parfois encore pavé, mais souvent encombré de cailloux qui inposent un rythme lent.

Oh Hisse! On est presque au sommet.

Ce panneau marque l’arrivée au col.

Nous ne restons pas sur le goudron, et empruntons une piste qui monte d’abord sous les arbres. Il y a des myrtilles un peu partout

On ne tarde pas à quitter les bois, alors que nous sommes presque au point culminant de la randonnée, 1035m

le sentier est bien visible dans ce paysage désertique!
Il y a de nombreux cairns le long du sentier

Le soleil sur cet arbre mort….

C’est le retour, la descente vers Douch : les premiers attendent les derniers!
On distingue le village, en contrebas

Nous finirons par les ruelles de Douch, et une étape à la « Maison du mouflon », avant de rejoindre nos voiture…

Randonnée  terminée assez tôt; nous ferons un détour par le site des « écrivains combattants », en redescendant vers Lamalou.

Une question :  quelle est cette plante étrange poussant sur la paroi verticale de la « porte naturelle »?  Merci d’éclairer nos lanternes!

 

Une réflexion au sujet de « Le Carroux : de Douch au col de l’Ourtigas »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *